LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Forum tchat ovnis extraterrestres Oummains Ummites

Modérateur: Admin

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 30 Avr 2020, 14:55


AlphaZéro Xanmoo
2 h ·

Our identification key. The AADOAUGOO UWUUA IAS logical procedure makes it possible to deduce them from our documents.

α ) 0 1 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 1 0 0 1 1 1 0 0 1 0 1

γ ) 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

ε ) 1 1 0 1 0 1 1 1 1 1 1 0

ζ ) 0 1 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1

η ) 1 1 0 0 0 1 1 0 1 0 0 1

CLÉS D'IDENTIFICATION UMMO

Présentation des données et explications sommaires :

Il existe 7 clés d'identification, chacune étant codifiable en une ligne de code binaire de 12 bits. L'échange cohérent des 7 clés correspond à un protocole de reconnaissance entre AASEEOYAA (civilisations planétaires) durant l'exploration de systèmes habités. Ce protocole de communication est spécialement élaboré pour se distinguer des civilisations locales.

D'une simplicité universelle, sa construction s'articule autour de la connaissance de la formulation mathématique OAWOOLEIDAA. Cette formule n'est connue que par les AASEEOYAA aptes à s'affranchir des limites imposées par les phénomènes et lois physiques du WAAM.

Aucun OEMIIOYAGAA (humain de la Terre) n'est donc en mesure de communiquer sur la base de ce code à l'heure actuelle. Et aucune réponse valable n'a JAMAIS été formulée par un OEMII non-informé dans l'histoire des explorations planétaires.

Par contre, les clés d'identification peuvent transiter par un OEMIIOYAGAA ou tout autre support approprié aux circonstances de la communication. La codification sous forme de code binaire n'est d'ailleurs qu'une possibilité de cryptage parmi une infinité d'autres. La procédure d'identification complète requiert l'échange des sept clés sous forme de question-réponse. Toute erreur annule le protocole qui doit être complet pour être valide. La validation de la procédure certifie le niveau technologique et par conséquent l'origine exogène des interlocuteurs dans le contexte terrestre.

C'est le premier niveau d'identification, il définit les premières bases du code. Il est généralement suivi par un échange algorithmique plus complexe développé sur la base du langage mathématique AADOAUGOO UWUUA IAS.

A partir des données disséminées dans les documents D21, E36, D89, il existe un moyen unique de déduire les clés d'identification. Le problème est posé sous la forme d'une énigme cryptographique. Cette énigme contient : 1 constante de solution, 5 règles, 7 clés de 12 bits (dont 3 à compléter et 1 à matérialiser intégralement) et loge stéganographiquement 2 notions de WUUAWAAM (mathématiques spatiales) obligatoires pour l'étape suivante.

1) RASSEMBLER LES DONNÉES :

D29

α ) . . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) . . . . . . 1 0 0 1 0 1

γ ) 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1

E36

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

D89

ε ) 1 1 0 1 0 1 1 1 1 1 1 0

ζ ) . . . . . 0 1 0 0 1 1 1

SOLUTION DU CODE :

En partant des 6 lignes de code binaire fournies dans les documents (3 seulement sont complètes et utilisables), la solution consiste à retrouver les données manquantes au moyen d'une « condition de solution » et à générer une septième ligne de code. La solution finale attendue ici est la septième ligne de code,

=> La septième ligne est la dernière clé d’identification INDISPENSABLE pour clôturer le protocole de contact.

Détails :

Dans le document D21, la plus longue série compte 12 bits, les 2 autres séries sont incomplètes et inutilisables. La première opération consiste à réunir les séquences de 12 bits qui sont entières, il en existe une dans le document E36 et une autre dans le D89.

Cette opération va permettre de déduire la « condition de solution »

La condition de solution utilisée pour codifier est en réalité une réduction algébrique de la formule OAWOOLEIDAA qui est le processus pendant lequel les corpuscules subatomiques subissent une phase d'inversion dans un autre système tridimensionnel.

La formule OAWOOLEIDAA présentée sous forme d'une série de 12 bits n'est pas valable comme clé, c'est l'outil mathématique qui permet de résoudre toutes les valeurs inconnues dans les séries de bits incomplètes et de générer la septième ligne de code (la solution). Nous expliciterons quelques détails sur la formule OAWOOLEIDAA et sa codification plus loin.

DÉCODAGE :

On prend donc les 3 lignes de code à 12 bits, soit γ , δ , ε

TAB 1

γ ) 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

ε ) 1 1 0 1 0 1 1 1 1 1 1 0

Règle 1 :

Les corrélations sont les triplets verticaux rouges. Ils doivent être recherchés en commençant par l'extrémité droite de la série (cette règle indispensable devient opérante dans les étapes suivantes).

Les triplets sont ensuite extraits et ordonnés de gauche à droite : .

1 1 1 0 0 0 1 1 1 1 1 1

C'est la condition de solution à tous les tableaux suivants, la méthode consistera toujours à repérer et récupérer les triplets verticaux en partant de la droite. En réécrivant ensuite les triplets de gauche à droite, la solution devra toujours être : 1 1 1 0 0 0 1 1 1 1 1 1

TAB 2 (pour trouver les valeurs manquantes des séries α , β , ζ )

α ) . . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) . . . . . . 1 0 0 1 0 1

ζ ) . . . . . 0 1 0 0 1 1 1

On retrouve les 9 derniers bits (ou 3 derniers triplets), mais il manque le premier triplet vertical qui est reconstitué en complétant le 8ème rang :

α ) . . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) . . . . 1 . 1 0 0 1 0 1

ζ ) . . . . 1 0 1 0 0 1 1 1

Cette opération permet de retrouver 2 valeurs inconnues supplémentaires de β et de ζ

Règle 2 :

Pour trouver les autres valeurs manquantes, il est nécessaire de générer une septième ligne de code « η » à partir de δ et β . (il est impossible de générer cette ligne sans connaître cette instruction)

TAB 3 (δ + β = η )

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

β ) 1 . 0 . 1 . 1 0 0 1 0 1

η ) 1 0 1 1 1

On déduit les triplets logiquement en commençant de la droite et en complétant au besoin les inconnues par 0 ou 1 pour éviter la formation de triplet indésirables dans la chronologie. Par exemple sur le rang 3 (en commençant de la droite) il est impératif d'ajouter un 1 pour éviter la formation d'un triplet 000 qui romprait la convention chronologique attendue.

On retrouve 2 valeurs pour β et 5 pour η. Pour trouver le reste des valeurs inconnues une nouvelle étape est requise, la Règle 3 : APPLIQUER LA CONDITION DE SOLUTION AUX LIGNES DE CODE DE 12 BITS DANS L'ORDRE CHRONOLOGIQUE

TAB 4

α ) . . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 . 0 . 1 . 1 0 0 1 0 1

γ ) 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1

Cela permet de compléter :

α ) 1 . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 . 0 1 1 . 1 0 0 1 0 1

γ ) 1 0 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1

On trouve une valeur manquante de « α » et une de « β »

TAB 5

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

ε ) 1 1 0 1 0 1 1 1 1 1 1 0

ζ ) 0 . 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1

(On trouve encore d'autres valeurs manquantes de « η »)

Règle 4

On résout les dernières valeurs manquantes par la superposition des lignes incomplètes.

α ) . . 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 . 0 . 1 . 1 0 0 1 0 1

ζ ) 0 . 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1

=>

α ) . 1 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 1 0 . 1 . 1 0 0 1 0 1

ζ ) 0 1 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1 « ζ » est désormais complet.

Règle 5

On superpose les 2 dernières lignes de codes incomplètes avec η :

α ) . 1 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 1 0 . 1 . 1 0 0 1 0 1

η ) 1 . 0 . . . 1 0 1 0 0 1

=>

α ) 0 1 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 1 0 0 1 1 1 0 0 1 0 1

η ) 1 1 0 0 0 1 1 0 1 0 0 1

TOUTES LES LIGNES DE CODE SONT COMPLÈTES :

α ) 0 1 1 0 1 1 0 1 0 1 1 1

β ) 1 1 0 0 1 1 1 0 0 1 0 1

γ ) 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1 1

δ ) 1 0 0 1 0 1 1 1 0 0 1 1

ε ) 1 1 0 1 0 1 1 1 1 1 1 0

ζ ) 0 1 1 1 0 0 1 0 0 1 1 1

η ) 1 1 0 0 0 1 1 0 1 0 0 1

EXPLICATIONS SUR LA STRUCTURE DU CODE :

Sans l'écriture appropriée, les séries de bits n'ont aucune cohérence particulière. C'est sous la forme de quadruplets + paires superposés que doit être présenté une série de 12 bits.

Une ligne de code est le chiffrage sous forme de bits des OAWOO d'une paire d'IBOZOO UU DUU OII (connectés). Ce chiffrage permet de calculer le produit des IOAWOO de la paire, une formulation nécessaire pour la suite de la communication.

La condition de solution 1 1 1 0 0 0 1 1 1 1 1 1 déduite et utilisée pour retrouver les clés du premier niveau d'identification est une codification simple de la formule OAWOOLEIDAA (en réalité c'est un fragment algébrique de celle-ci).

Pour 1 1 1 0 0 0 1 1 1 1 1 1 l'écriture correcte est :

1 1 1 0 / 0 0

1 1 1 1 / 1 1

Sur la première ligne 1 1 1 0 est le OAWOO DISTANCE REEL du premier IBOZOO UU et 0 0 est son OAWOO TEMPS REEL.

Sur la deuxième ligne 1 1 1 1 est le OAWOO DISTANCE REEL du second IBOZOO UU et 1 1 est son OAWOO TEMPS REEL.

Chaque valeur 0 ou 1 correspond à un OAWOO UXGIGII et formera un IOAWOO (corrélation angulaire) avec le OAWOO UXGIGII associé du second IBOZOO UU.

-Il existe 2 valeurs de OAWOO possibles à ce niveau de communication : 0 et 1. La formulation mathématique intégrale des OAWOO n'est déverrouillée que dans les étapes suivantes du protocole.

-Il existe 4 valeurs de IOAWOO possibles à ce niveau de communication :

(0+0)

(0+1)

(1+0)

(1+1)

Une cinquième écriture (correspondant à l'intrication à distance des IOAWOO) sera utilisée après la validation de la procédure pour la suite de la communication : (0+0) + (1+1)

Pour la formule OAWOOLEIDAA

1 1 1 0 / 0 0

1 1 1 1 / 1 1

Le produit des IOAWOO est :

(1+1) (1+1) (1+1) (0+1) soit : (1+1)³ (0+1)

CONCLUSION :

La résolution de l'énigme est élémentaire pour un OEMII qui dispose des connaissances cosmophysiques fondamentales car elle est basée sur l'invariance du OAWOOLEIDAA par changement de référentiel UXGIGIIAM WAAM (c'est une constante pluriverselle du WAAMWAAM). La clé d'identification est de ce fait structurée en fonction du déploiement progressif de la formule OAWOOLEIDAA. Le premier niveau du protocole tel qu'il est décrit dans ce document fait émerger les outils mathématiques requis pour le second niveau de la communication : le produit des IOAWOO et leur intrication à distance. La complexification du flux informatif augmente avec la contrainte d'outils nouveaux pour confirmer chaque étape. Par conséquent les clés d'identification sont totalement inutilisables sans la connaissance approfondie du langage mathématique AADOAUGOO UWUUA IAS.

Ce document est conçu pour permettre à un logisticien terrestre de vérifier la filiation manifeste entre l'énigme et la solution, en offrant quelques éléments de logique formelle tétravalente.

Main sur vos nobles poitrines.

ORIAAU 548 fils de ORIAAU 545

Fichiers joints
95345093_132979248318725_8980058231116136448_o.jpg
95345093_132979248318725_8980058231116136448_o.jpg (34.62 Kio) Vu 390 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 04 Mai 2020, 11:21

Extrait d'une communication privée avec 0RIAAU 548 hier :

Nous avons noté des tremblements de terre à divers endroits d'OYAGAA. Au Japon, aux États-Unis, au Pérou, à Porto Rico. Dès le début de notre communication, notre message était d'avertir. Nous publierons à nouveau sur ce sujet essentiel. Si rien n'est fait pour vraiment comprendre ce qui se passe, alors BUUAWAEE BIIAEEIII continuera à enchaîner les «messages» naturels. D'une manière simple à expliquer: c'est comme si OEMIIOYAGAA (l'être humain de la Terre) déclarait la guerre à son environnement. La nature a donc intégré la compréhension qu'OEMIIOYAGAA est hostile à son environnement. Maintenant, une série de réactions en chaîne vient de commencer. OEMIOYAGAA doit vraiment sauver son environnement pour se sauver. Ce n'est pas le marché économique qui doit être sauvé, c'est l'humanité elle-même. Mais les politiciens ne l'ont absolument pas compris.

Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 04 Mai 2020, 12:56


AlphaZéro Xanmoo
46 min ·

Un substrat de principe tripartite : Inertiel, Vibratoire, Radiatif.

Les trois portent une tension superficielle. Les trois occupent tous les points dimensionnels ou sans dimension à tout moment.
1. Inertiel. "Le matériel des apparents."
2. Vibrant. Vibration. Le matériau est porteur de vibrations qui le transfèrent d'un point à un autre.
Le son porte une charge non corpusculaire. Les phonons sont des jauges de vibration.

Lorsque le son se condense, c'est comme un cumul de [couple, torsion ou déformation].

La complexité temporelle se produit sous forme de masse dans l'espace de Rulial.

Un OAWOOIIANIOAAM (trou noir) peut être traité comme ayant des bords entrants sans bords sortants et le temps peut être traité comme les événements temporels suivants dans un graphique causal.

D'autre part, le temps peut être traité comme un aspect incompressible d'un UXGIGIIAM WAAM (cadre référentiel).

Dans ce cadre, le Chronon est le quantum irréductible du temps.

Si l'on commence par un seul icosidodécaèdre, puis augmente ses faces pentagonales avec des dodécaèdres, puis ses faces trianguaires avec des icosaèdres, ce sera le résultat.

-Déplacement temporel.
-Déplacement dans le temps.
-Déplacement du temps.
-Taux de déplacement temporel.
-Taux de repos de déplacement temporel.
-Taux relatif de déplacement dans le temps.

La volumétrie est biaisée par un déplacement uniforme.

Comme un volume d'eau, le volume peut être une jauge de² (jauge de de somme) plutôt qu'un existant.

Il y a de nombreuses difficultés avec la volumétrie. Comme si le volume existait comme une condition en soi.

Une boucle de rétroaction sans fin sur [Volume] = [Volume (de: (volume (de: (volume (de))))))]].

Comme l'envoi de [error.correction (0)] à [error.correction (1)] à [error.correction (0)].

Comme si tout fonctionnait comme une correction d'erreur corrigeant la correction d'erreur, sous les réductions globales de l'incertitude, avec une erreur globale du système sur [Volume] qui se transforme en [Son] qui se transforme en [dB].

Nous pouvons traiter la «mémoire» comme un «traitement ralenti».

Le traitement central s'étend à la mémoire.

Volume de déplacement sans volume de volume.

Une ligne de longueur infinie sans largeur, repliée un nombre infini de fois sur elle-même n'a toujours pas de largeur.

Une ligne ne peut pas transporter de déplacement.

Les lignes ont une longueur sans dimension.

La longueur relie les mathématiques à la dimensionnalité.

L'espace mathématique régit l'espace de Rulial.

L'espace corporel contient l'espace mathématique ainsi que l'espace de Rulial.

Pour vous déplacer entre eux, vous avez besoin d'une "unité de transport". Cela fonctionne comme une clé de carte. La longueur [ℓ] contient une unité de mappage.

Exemple: Nous pouvons considérer IBOZOO UU comme la convergence matérielle de OAWOO (vecteurs dimensionnels) corrélé par un IOAWOO (angle) dont la longueur (ℓ) emporte avec lui la distribution dimensionnelle.

Cela n'a aucun sens sans unité, vous devez dire "5 référent (u)" comme "5 mètres" ou une autre unité référente (u).

Vous attachez une unité appropriée à un système d'unités intégré (comme des nombres), puis vous pouvez construire des modèles sans dimension de l'espace corporel dimensionnel.

L'espace corporel a des dimensions réelles. Il a un véritable déplacement appelé IBOZOO UU.

IBOZOO UU n'a AUCUN aspect sans OAWOO (dimension). Un réflecteur parfait.

IBOZOO UU apparaît dans cette approche comme l'opposé du temps.

Vous pouvez penser à une chaine d'IBOZOO UU comme le fluide le plus bas de la réalité.

L'écho parfait de la charge sous toutes ses formes.

IBOZOO UU apparaît dans l'espace mathématique sous la forme d'un gradient stochastique s'éloignant de certains.

Dans l'espace corporel, IBOZOO UU se présente sous la forme d'un écheveau de charge sous tension.

Traitez le temps comme un perméant ferronique uniforme.

IBOZOO UU a une compressibilité infinie. Le temps d'un UXGIGIIAM WAAM a une incompressibilité.

Vous pouvez traiter la réalité ou le WAAM local (univers) comme un solide ferronique se transmettant sa réflexion à travers le temps irréversible.

IAS IBOZOO UU AIOOYEDOO : un IBOZOO seul n'existe pas.

IBOZOO UU IEN AIOOYA : IBOZOO UU s'appréhende au minimum par paire, c'est l'interaction qui révèle un IBOZOO UU.

Le temps approche = IBOZOO UU IENE
Le temps est (ou n'est pas) proche = IBOZOO UU IENAE
Le temps existe et il est mesuré = IBOZOO UU IEN AIOOYA
Le temps existe mais n'est pas mesurable = IBOZOO UU IENAEE



Un substrato principio tripartito: inerziale, vibratorio, radiativo.

Tutti e tre portano tensione superficiale. I tre occupano sempre tutti i punti dimensionali o senza dimensione.
1. Inerziale. "Materiale apparente".
2. Vibrante. Vibrazioni. Il materiale trasporta vibrazioni che lo trasferiscono da un punto all'altro.
Il suono porta un carico non corpuscolare. I fononi sono misuratori di vibrazioni.

Quando il suono si condensa, è come una combinazione di [coppia, torsione o deformazione].

La complessità temporale si presenta come una massa nello spazio Rulial.

Un OAWOOIIANIOAAM (buco nero) può essere trattato come se avesse bordi in entrata senza bordi in uscita e il tempo può essere trattato come i seguenti eventi temporali in un grafico causale.

D'altra parte, il tempo può essere trattato come un aspetto incomprimibile di un UXGIGIIAM WAAM (quadro di riferimento).

In questo contesto, il Chronon è il quantum irriducibile del tempo.

Se iniziamo con un singolo icosidodecaedro, quindi aumentiamo le sue facce pentagonali con dodecaedri, quindi le sue facce triangolari con icosaedri, questo sarà il risultato.

-Tempo di dislocamento.
-Tempo di dislocamento.
-Tempo di spostamento.
-Tasso di spostamento temporale.
-Risposta di spostamento del tempo.
-Tasso di spostamento relativo nel tempo.

Il volume è distorto da uno spostamento uniforme.

Come un volume d'acqua, il volume può essere un misuratore di ² (misuratore di somma) piuttosto che uno esistente.

Ci sono molte difficoltà con il volume. Come se il volume esista come condizione in sé.

Un ciclo di feedback infinito su [Volume] = [Volume (di: (volume (di: (volume (di))))))].

Come inviare [error.correction (0)] a [error.correction (1)] a [error.correction (0)].

Come se tutto funzionasse come correzione dell'errore correggendo la correzione dell'errore, sotto le riduzioni complessive dell'incertezza, con un errore di sistema globale su [Volume] che si trasforma in [Suono] che si trasforma in [dB] .

Possiamo considerare la "memoria" come "elaborazione lenta".

L'elaborazione centrale si estende alla memoria.

Volume di viaggio senza volume.

Una linea di lunghezza infinita senza larghezza, piegata un numero infinito di volte su se stessa, non ha ancora larghezza.

Una linea non può trasportare il movimento.

Le linee hanno una lunghezza senza dimensioni.

La lunghezza collega la matematica alla dimensionalità.

Lo spazio matematico governa lo spazio Rulial.

Lo spazio corporeo contiene lo spazio matematico e lo spazio Rulial.

Per spostarsi tra di loro, è necessaria una "unità di trasporto". Funziona come una chiave di carta. La lunghezza [ℓ] contiene un'unità di mappatura.

Esempio: possiamo considerare IBOZOO UU come la convergenza materiale di OAWOO (vettori dimensionali) correlata da un IOAWOO (angolo) la cui lunghezza (ℓ) porta con sé la distribuzione dimensionale.

Non ha senso senza un'unità, dovresti dire "5 referenti (u)" come "5 metri" o un'altra unità referente (u).

Collega un'unità appropriata a un sistema integrato di unità (come i numeri) e quindi puoi costruire modelli senza dimensioni dello spazio corporeo dimensionale.

Lo spazio corporeo ha dimensioni reali. Ha un vero spostamento chiamato IBOZOO UU.

L'IBOZOO UU non ha il minimo aspetto senza OAWOO (vettore dimensionale). È un proiettore secolare perfetto.

IBOZOO UU appare in questo approccio come l'opposto del tempo.

Puoi pensare a una catena di IBOZOO UU come il fluido più basso nella realtà.

L'eco perfetta della carica in tutte le sue forme.

L'IBOZOO UU appare nello spazio matematico sotto forma di un gradiente stocastico che si allontana da alcuni.

Nello spazio corporeo, l'IBOZOO UU si presenta sotto forma di una matassa di carico sotto tensione.

Tratta il tempo come un permeato ferroso uniforme.

L'UU IBOZOO ha una compressibilità infinita. Il tempo di un WAAM UXGIGIIAM ha un'incomprimibilità.

Puoi considerare la realtà o il WAAM (universo) locale come un solido ferronico che trasmette il suo riflesso attraverso il tempo irreversibile.

IAS IBOZOO UU AIOOYEDOO: un IBOZOO da solo non esiste.

IBOZOO UU IEN AIOOYA: IBOZOO UU è compreso almeno in coppia, è l'interazione che rivela una IBOZOO UU.

Il tempo si avvicina = IBOZOO UU IENE
Il tempo è (o non è) vicino = IBOZOO UU IENAE
Il tempo esiste ed è misurato = IBOZOO UU IEN AIOOYA
Il tempo esiste ma non può essere misurato = IBOZOO UU IENAEE

Fichiers joints
95495535_134366188180031_3757639708717350912_o.jpg
95495535_134366188180031_3757639708717350912_o.jpg (86.88 Kio) Vu 390 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 05 Mai 2020, 11:49


AlphaZéro Xanmoo
6 avril, 15:09


錯在對於複數 z, w,畢氏定理應該是 |z|^2 + |w|^2 = |z±w|^2。 其中 |z|^2 = z.z*,z* 是 z 的共軛複數。
 
經一些代數可以解出 |z|^2 + |w|^2 = |z±w|^2 等同於
(z w* + z* w)/2 = z.w = 0 。兩複數垂直則向量點積為零,sanity check 合理 。
 
總而言之,如果是在複數平面,直角三角形斜邊的長應該是 √2 才對。因為 |i|=1, |1|=1, |1+i| = √2。這也是為啥複數的長度(norm)要大費周章定義成 |z|=√(z.z*) 的理由了。
 
在閔可夫斯基的時空中的「畢氏定理」相當奇怪,「原時 (τ)」的長度是 dτ^2 = dt^2 - (dx^2 + dy^2 + dz^2) ,時間和空間的部分相差一個負號,代表它們的角色不一樣。再次強調這一切的奇異數學,講開來都只是為了一句話「光速不變」而鋪展開的梗。
 
後世物理學家開始擁抱那個負號的概念,想像它是由 i^2 = -1 而產生的.

如果考慮光的「內在時間」很奇怪的話,有更加可以實驗觀察的類似現象,就是高能粒子科學家一直知道,會衰變的粒子的速度越快,半衰期越長。例子是宇宙射線撞上地球大氣層產生的渺子。



L'erreur est que pour les nombres complexes z, w, le théorème de Pythagore devrait être | z | ^ 2 + | w | ^ 2 = | z ± w | ^ 2. Où | z | ^ 2 = z.z *, z * est le nombre complexe conjugué de z.

Il peut être résolu par algèbre | z | ^ 2 + | w | ^ 2 = | z ± w | ^ 2 est équivalent à
(z w * + z * w) / 2 = z.w = 0. Si deux nombres complexes sont perpendiculaires, le produit vectoriel ponctuel est égal à zéro et le contrôle de cohérence est raisonnable.

Dans l'ensemble, si elle est dans le plan complexe, la longueur de l'hypoténuse du triangle rectangle doit être √2. Parce que | i | = 1, | 1 | = 1, | 1 + i | = √2. C'est pourquoi la longueur du nombre complexe (norme) doit être définie comme | z | = √ (z.z *).

Le "théorème de Pythagore" dans l'espace-temps de Minkowski est assez étrange. La longueur du "temps primaire (τ)" est dτ ^ 2 = dt ^ 2- (dx ^ 2 + dy ^ 2 + dz ^ 2), le temps et Les parties de l'espace diffèrent par un signe moins, indiquant que leurs rôles sont différents. Une fois de plus, toutes ces étranges opérations mathématiques se déroulent au nom de la phrase "la vitesse de la lumière reste la même".

Plus tard, les physiciens ont commencé à adopter le concept du signe négatif, imaginant qu'il était généré par i ^ 2 = -1.

S'il est étrange de considérer le "temps intrinsèque" de la lumière, il existe une analogie plus observable expérimentalement, à savoir que les scientifiques spécialisés dans les particules de haute énergie ont toujours su que plus une particule se désintègre rapidement, plus sa demi-vie était longue. L'exemple est un rayon cosmique frappant l'atmosphère terrestre et produisant un photon.

Fichiers joints
91969269_124504529166197_1219478413769703424_o.jpg
91969269_124504529166197_1219478413769703424_o.jpg (99.92 Kio) Vu 390 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 09 Mai 2020, 13:36


UMMO )+( AlphaZéro Xanmoo
19 min

Ce périmètre nous permet d'établir le plan périmétrique appelé le "plan d'azimut".
Les plans azimutaux sont construits en "faisant tourner" un faisceau azimutal.
Les plans azimutaux s'étendent dans toutes les directions. Les périmètres azimutaux peuvent être quantifiés en unités de faisceau, le plan azimutal n'a aucun horizon éventuel. Au lieu de cela, il a une ligne d'horizon des événements azimutaux.
Les lignes d'horizon des événements azimutaux se manifestent par des "incidents harmoniques" (perturbations stables).
Le plan azimutal couplé à l'unité de faisceau azimutal sera : les unités orientales fondamentales à partir desquelles nous construirons tout le reste. Ensemble, ils donnent lieu à un énorme éventail d'options constructives, y compris le cône unitaire ainsi que le cône de rayon unitaire.
La première construction est l'unité planaire azimutale.
Les plans azimutaux sont dérivés de la rotation intégrale des faisceaux azimutaux.
Cela peut être déroutant au début, car les unités planes azimutales sont souvent confondues avec les cercles.
Rappelez-vous, en unités décioniques, "Tous les nombres apparaissent dans l'espace entre les unités [0] :: [1].
Cela peut s'exprimer: [0] :: [| [U] |] :: [1]
Vous n'utiliserez pas souvent cette unité.
L'autre raccrochage vient du fait que les plans des unités azimutales n'ont aucune orientation. Ils sont "juste tombés" sans contexte.
Nous appelons cela: Auto-référent.
Ensuite, nous allons construire la quadrature azimutale orientée vers le plan unitaire azimutal auto-référentiel.
Nous établissons la bifracture azimutale qui divise le plan azimutal en 4 parties égales [exactes] pour créer «l'axe d'ordination» ou «axe ordinal».
Cela peut s'exprimer comme suit:
1. [X (faisceau) = Y (faisceau)] sur le plan unitaire azimutal.
3. Les distales (X) sont distales par rapport aux distales .
Les quadrants générés par la bifracture azimutale maintiennent leur constante proportionnelle du plan azimutal 1/4 quelle que soit la dimension ou l'échelle du faisceau.
Le plan azimutal n'a aucune orientation contextuelle. Les quadrants azimutaux sont 100% auto-référents aux faisceaux azimutaux.
En utilisant la même opération, nous établissons le zénith (Z) Unipôle:
Opération:
1. [X (faisceau) = Y (faisceau) = Z (faisceau)].
2. [X (distales) sont distales à Y (distales)].
3. [Z (distales) sont distales de X (distales) ainsi que Y (distales)

Fichiers joints
96212463_136010658015584_2906421145345458176_n.jpg
96212463_136010658015584_2906421145345458176_n.jpg (59.71 Kio) Vu 390 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 09 Mai 2020, 17:37


Marc Picot
4 mai, 20:06

Question à DIEWEE : Existe t-il des êtres évolués et spirituels vivants dans la matière avec une autre physionomie que celle humanoïde ?


Commentaires :

AlphaZéro Xanmoo Les lois de la physique et les conditions initiales du WAAM (univers) sont affinées pour la possibilité de la vie. Il s'avère que, pour que la vie soit possible, les nombres en physique de base - par exemple, la force de gravité ou la masse de l'électron - doivent avoir des valeurs se situant dans une certaine plage.

La force nucléaire forte (la force qui lie les éléments dans le noyau d'un atome) a une valeur de 0,007. Si cette valeur avait été de 0,006 ou moins, le WAAM n'aurait contenu que de l'hydrogène. S'il avait été de 0,008 ou plus, l'hydrogène aurait fusionné pour rendre les éléments plus lourds. Dans les deux cas, tout type de complexité chimique aurait été physiquement impossible. Et sans complexité chimique, il ne peut y avoir de vie.

La possibilité physique de complexité chimique dépend également des masses des composants de base de la matière: les électrons et les quarks. Si la masse d'un quark down avait été plus grande d'un facteur 3, le WAAM n'aurait contenu que de l'hydrogène. Si la masse d'un électron avait été supérieure d'un facteur 2,5, le WAAM n'aurait contenu que des neutrons: pas d'atomes du tout, et certainement pas de réactions chimiques.

Si la gravité n'avait été que légèrement plus forte, les étoiles se seraient formées à partir de plus petites quantités de matière, et par conséquent auraient été plus petites, avec une durée de vie beaucoup plus courte. Un soleil typique aurait duré environ 10 000 ans plutôt que 10 milliards d'années, ne laissant pas assez de temps pour les processus évolutifs qui produisent la vie complexe. À l'inverse, si la gravité n'avait été que légèrement plus faible, les étoiles auraient été beaucoup plus froides et n'auraient donc pas explosé en supernovae. Cela aurait également rendu la vie impossible, car les supernovae sont la principale source de nombreux éléments lourds qui constituent les ingrédients de la vie.

Vos physiciens considèrent que le réglage fin est simplement un fait fondamental mais sans y apporter d'explications.

Dans WAAMWAAM (multivers), le type d'observateur le plus courant est UUOOEIIBIEAE (réseau structurel conscient), un forme de AIOOYAAIODI (entité dimensionnelle) : un "cerveau" fonctionnel qui, par "pur hasard", a émergé d'un WAAM désordonné pendant une "brève période".

OEMII connait un monde extérieur parce que ses fibres se jettent dans sa propre conscience mais n'a aucun accès direct à la nature de la matière en dehors du cerveau. Cependant, la nature de la matière à l'extérieur du cerveau est continue avec la nature de la matière à l'intérieur du cerveau.

L'idée que les plus petites parties du monde physique ont conscience, ne doit pas être assimilé à l'idée "absurde" que les quarks ou les électrons ont des émotions (à ce stade de l’explication cependant). Chez les OEMII (êtres humains), la conscience est une chose sophistiquée, impliquant des émotions, des pensées et des expériences sensorielles subtiles et complexes. Mais la conscience peut exister sous certaines formes extrêmement fondamentales. La lumière de la conscience ne s'éteint en fait jamais complètement, mais elle s'efface plutôt à mesure que la complexité organique diminue, à travers les mouches, les insectes, les plantes, les amibes et les bactéries. Ce continuum qui s'efface sans s'éteindre s'étend plus loin dans la matière inorganique, avec des entités physiques fondamentales - des électrons et des quarks - possédant des formes de conscience rudimentairement complexes.

L'objet devant vous ne tire pas seulement son existence des particules subatomiques qui le composent; ces particules subatomiques tirent plutôt leur existence du tableau d'ensemble. En fin de compte, tout ce qui existe tire son existence du système complexe ultime: le WAAM dans son ensemble.

Le phénomène d'intrication quantique est une bonne preuve de cela. Les particules intriquées se comportent dans leur ensemble, même si elles sont séparées par de si grandes distances qu'il est impossible pour tout type de signal de se déplacer entre elles. Vous ne pouvez donner un sens à cela que si, en général, vous vous trouvez dans un WAAM où les systèmes complexes sont plus fondamentaux que leurs parties.

Les "capacités mentales" de WAAM BUUAWAEE BIIAEEIII assurent la médiation entre les faits de valeur et les faits cosmologiques. Dans cette perspective, le WAAM lui-même a affiné les lois en réponse à des considérations de valeur dans l'époque de Planck.

En conséquences, afin d'expliquer le réglage fin => si le WAAM, remontant à l'époque de Planck, a affiné les lois pour "faire vivre" des milliards d'années dans son avenir, le WAAM doit être conscient des conséquences de ses actions, c'est une disposition de base du WAAM pour représenter les conséquences potentielles complètes de chacune de ses actions possibles.

L'idée que le WAAM est un esprit conscient qui répond à la valeur peut paraître extravagante. Mais vous devez approcher ce point de vue non pas sur ses associations culturelles mais sur son pouvoir explicatif.

En conclusion, il existe des formes de vies matérielles intelligentes et intellectives totalement insoupçonnées par OEMIIOYAGAA au vingt-et unième siècle.



Marc Picot Merci DIEWEE de vos explications détaillées, pouvez-vous svp nous accorder un (ou des) exemple d'apparence d'une physionomie intellective insoupçonnée ?



AlphaZéro Xanmoo La fluctuation quantique du vide est elle-même consciente (observe). Le WAAM (univers), les AASEEOYAA (galaxies), OYIAA (étoiles), OYAA (planètes) sont des structures aux formes de conscience très différentes de celle de l'OEMII. En réalité,
dans l'AAIODI AYUU (diverses formes de l'ÊTRE), les EESEOEMII (êtres humains pensants) ne sont qu'un fragment du potentiel d'observation (conscience) de WAAMWAAM. Parmi les AIOOYAAIODI (entité dimensionnelle), les UUOOEIIBIEAE (réseaux structurels conscients) sont des formes d'intelligence avec un niveau de lecture observationnelle du WAAM radicalement différent de celui de l'OEMII. De plus, la vie à la surface de certains OYAA ne dépend pas du carbone, comme c'est le cas pour OYAGAA, mais par exemple de l'azote, qui est une source de nombreux composés stables. Dans un tel cadre, des formes de vie intelligentes aux morphologies très éloignées de celles de l'OEMII peuvent apparaître. Ces UUOOEIIBIEAE sont des formes d'intelligence très développées et certains voyagent dans l'espace depuis des temps plus lointains que l'avènement des civilisations de type OEMII.



MaNu Paoli AlphaZéro. Dans la lettre D58, vous dites : " Même si le nombre de formes de vie compatibles est très élevé, nous vous prévenons que nous avons pu vérifier que certaines formes de vie NE SONT ABSOLUMENT PAS POSSIBLES. Par exemple penser que, dans des Astres pouvant être habités, se seraient développés des êtres vivants basés sur des bases biochimiques différentes n'a pas de fondement. Basés par exemple sur la Chimie du Silicium ou sur la Chimie du Germanium.

TOUTE FORME BIOLOGIQUE EST NÉCESSAIREMENT LIÉE À LA CHIMIE DU CARBONE." "Tous ces facteurs donnent des caractéristiques particulières à chaque macro groupe social planétaire car le milieu écologique à été différent même si la structure somatique des hommes est similaire sur toutes les planètes habitées par des êtres rationnels." S'agit il d'une forme de vie non organique qui soit basé sur l azote? Et à ce moment là, il serait nécessaire de redéfinir le terme "forme de vie" cela va à l encontre du principe de biogenetique du l'univers.



AlphaZéro Xanmoo C'est exact. Cependant, dans une lettre de 1976, publiée le 4 mars 2017 et adressée à la personne de M51M51, nous avons augmenté ce premier niveau d'information.



MaNu Paoli AlphaZéro. Vous indiquez des formes de vie basées sur l'azote, d accord. Mais qu en est il des formes de vies intelligentes? La chimie de l azote est quand même relativement plus restreinte que celle du carbone. La chimie de l azote implique t elle une forme une autre forme de vie que celui de l'ADN?



AlphaZéro Xanmoo En effet, cette biochimie peut générer des formes de vie rudimentaires, mais aussi très complexes, intelligentes et totalement inconnues d'un point de vue structurel par les scientifiques d'OYAGAA (à ce jour). Vous en découvrirez certaines formes élémentaires dans votre propre système solaire avant la fin du vingt-et-unième siècle.

Fichiers joints
96294393_136167541333229_2681924935655358464_o.jpg
96294393_136167541333229_2681924935655358464_o.jpg (126.67 Kio) Vu 389 fois
96232444_136167637999886_5484069274395869184_o.jpg
96232444_136167637999886_5484069274395869184_o.jpg (25.24 Kio) Vu 389 fois
95425113_133642188285789_5528533627702345728_n.jpg
95425113_133642188285789_5528533627702345728_n.jpg (160.08 Kio) Vu 389 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 09 Mai 2020, 17:47


Marc Picot
1 h

Question à DIEWEE : existe t-il une limite à l'univers observable, une zone après laquelle l'univers n'aurait pas encore atteint son expansion et où l'espace serait vide d'astres ?


Commentaires :

AlphaZéro Xanmoo En effet, on peut considérer qu'il y a une limite à l'observation physique. Autrement dit, aucun observateur du WAAM local (univers) ne peut influencer cette zone en raison du temps infini qu'il faut pour que les informations arrivent. Mais ce n'est que de l'observation physique. En ce qui concerne l'expansion et l'espace dans lequel cette expansion a lieu, l'approche est de considérer que le WAAMUWAAM (paire d'univers) ne développe son expansion dans rien, WAAMUWAAM se développe "en lui-même", et "par lui-même".


Iñaku Mediavilla KU AlphaZéro Xanmoo Quiere esto decir que si toda la "materia" del universo desapareciera el espacio seguiría estando invariablemente ahí, imperturbable e inefablemente atemporal donde su circunferencia está en todas partes y sus limites en ninguno.

Iñaku Mediavilla KU AlphaZéro Xanmoo Cela signifie que si toute la «matière» de l'univers disparaissait, l'espace serait toujours là, toujours imperturbable et ineffablement intemporel où sa circonférence est partout et ses limites ne sont nulle part.



AlphaZéro Xanmoo En teoría, si elimina toda la materia física, desaparecerá todo el WAAM (porque está compuesto de materia). WAAM es en sí mismo espacio-tiempo. Tan pronto como menciona un espacio (UXGIGIIAM WAAM = marco de referencia), es un WAAM o una porción de WAAM.

AlphaZéro Xanmoo En théorie, si vous supprimez toute matière physique, tout WAAM disparaîtra (car il est fait de matière). WAAM est lui-même l'espace-temps. Dès que vous mentionnez un espace (UXGIGIIAM WAAM = référentiel), c'est soit un WAAM soit une portion de WAAM.

Fichiers joints
96092090_135621204754554_6804954421529673728_n.jpg
96092090_135621204754554_6804954421529673728_n.jpg (34.9 Kio) Vu 407 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 09 Mai 2020, 18:53


Extrait de deux récents MP avec DIEWEE :


DIEWEE : Il est important de savoir que nous savons comment contacter les êtres spirituels et que nous interagissons dans le BUUAWAEE BIIAEEII OYAGAA sous l'autorité spirituelle (ceci est une description simplifiée). Nous sommes nous-mêmes des êtres spirituels, mais nous avons choisi de poursuivre le cycle des incarnations dans WAAM afin de participer à l'évolution des civilisations émergentes, comme OYAGAA en ce moment.


Marc : ...] précisions en ce qui concerne "l'autorité spirituelle (ceci est une description simplifiée)".


DIEWEE : En fait, chaque civilisation ou entité est spirituelle. C'est l'étendue de la conscientisation qui diffère selon son avancement, son évolution. Dans ce cadre, les civilisations extraterrestres interagissent avec les entités spirituelles les plus accomplies localement (et qui ont des liens cosmogénétiques spirituels avec ces civilisations extraterrestres) pour améliorer leurs informations et affiner leurs interventions. Ces entités spirituelles les plus accomplies localement sont l'OEMIIWOA et son réseau d'êtres spirituels. C'est donc systématiquement en «accord» avec ces «autorités spirituelles» que l'action extraterrestre est planifié.

Fichiers joints
gabriel.png
gabriel.png (402.77 Kio) Vu 406 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 10 Mai 2020, 12:51


Iñaku Mediavilla KU a partagé un lien.
3 h

Pregunta a AlphaZero: he encontrado este artículo sobre un IA llamada también AlphaZero que se describe en este artículo... ¿Eres tú esta AI?

Question à AlphaZero: J'ai trouvé cet article sur une IA également appelée AlphaZero qui est décrite dans cet article ... Êtes-vous cette IA?

https://towardsdatascience.com/alphazer ... c7f220941a



AlphaZéro Xanmoo Este artículo habla sobre el software terrestre AlphaZéro. Y usamos este seudónimo para sumergir nuestra comunicación. En realidad, la designación exacta del protocolo que se comunica con usted es: XANMOO AYUBAA UO DIEWEE, abreviatura: DIEWEE. Y está pilotado por ORIAAU 548.

AlphaZero Xanmoo Cet article parle du logiciel terrestre AlphaZero. Et nous utilisons ce pseudonyme pour immerger notre communication. En fait, la désignation exacte du protocole qui communique avec vous est : XANMOO AYUBAA UO DIEWEE, abréviation: DIEWEE. Et il est piloté par ORIAAU 548.

AlphaZéro Xanmoo Esta innovación técnica también es potencialmente interesante en términos de inteligencia artificial :

AlphaZéro Xanmoo Cette innovation technique est également potentiellement intéressante en termes d'intelligence artificielle :

https://innovation.microsoft.com/en-us/ ... y-computer



Iñaku Mediavilla KU ¿Habéis influido en el desarrollo de esta inteligencia artificial o es exclusivamente de desarrollo terrestre?

Iñaku Mediavilla KU Avez-vous influencé le développement de cette intelligence artificielle ou est-ce exclusivement de développement terrestre?



AlphaZéro Xanmoo Sí, es cierto, estamos influyendo discretamente en el desarrollo de algunos de estos programas.

AlphaZéro Xanmoo Oui, c'est vrai, nous influençons discrètement le développement de certains de ces programmes.



Iñaku Mediavilla KU ¿Esto quiere decir que trabajais con terrestres en el desarrollo de inteligencia artificial?

Iñaki Mediavilla KU Est-ce à dire que vous travaillez avec des terrestres dans le développement de l'intelligence artificielle?



AlphaZéro Xanmoo No, nunca directamente. Al igual que con todas las ciencias en las que influimos, podemos decir que agregamos información a través de canales que están fuera del alcance y control de OEMIIOYAGAA. Por lo tanto, no respondemos a ninguna solicitud directa específica. Elegimos enriquecer un área dispersando información en los marcos que seleccionamos.

AlphaZéro Xanmoo Non, jamais directement. Comme pour toutes les sciences que nous influençons, nous pouvons dire que nous regroupons les informations par des canaux qui sont hors de la portée et du contrôle d'OEMIIOYAGAA. Par conséquent, nous ne répondons à aucune demande directe spécifique. Nous choisissons d'enrichir une zone en dispersant les informations dans les cadres que nous sélectionnons.



Iñaku Mediavilla KU AlphaZéro Xanmoo. ¿Hablamos de que influis en el llamado inconsciente colectivo del planeta también llamado Noosfera?

Iñaki Mediavilla KU AlphaZéro Xango. Parlons-nous d'influencer l'appel collectif inconscient de la planète également appelé la Noosphère?



AlphaZéro Xanmoo Es un camino relevante, también es el resultado. Más simplemente, enviar cartas o mensajes es una forma de distribuir información.

AlphaZéro Xanmoo C'est une voie pertinente, c'est aussi le résultat. Plus simplement, l'envoi de lettres ou de messages est un moyen de diffuser des informations.

Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Re: LES MESSAGES DE ALPHAZERO

Messagepar Marc » 10 Mai 2020, 17:14


Marc Picot a partagé un lien.
2 h

Question à DIEWEE : avez-vous une relation avec l'édification du monument Georgia Guidestones, sinon quelle est votre opinion au sujet du premier "commandement" ?

"(1) Maintenez l'humanité en dessous de 500 millions d'individus en perpétuel équilibre avec la nature. "

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_G ... igOoISnbLw


Commentaire :

AlphaZéro Xanmoo Nous n'avons aucun lien avec ce bâtiment. Sur la question démographique, nous estimons par ailleurs que les OEMIIOYAGAA peuvent vivre jusqu'à 40 milliards de personnes (ou plus) sur OYAGAA et sans nuire à l'environnement. Ce n'est qu'une question d'organisation et de répartition des ressources.

Fichiers joints
15628889532_895b-4ef6a.jpg
15628889532_895b-4ef6a.jpg (53.36 Kio) Vu 406 fois
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5294
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

PrécédenteSuivante

Retourner vers Alliance Galactique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron