Les messages d’AOIO 343 , UMMO en ligne sur Twitter

Forum tchat ovnis extraterrestres Oummains Ummites

Modérateur: Admin

Re: Les messages d’AOIO 343 , UMMO en ligne sur Twitter

Messagepar humain974 » 29 Jan 2020, 14:02

Les choses aussi importantes sont complexes et très longues....
humain974
 
Messages: 13
Inscription: 26 Avr 2017, 05:52
Localisation: Ile de la Réunion

Re: Les messages d’AOIO 343 , UMMO en ligne sur Twitter

Messagepar AJA » 29 Jan 2020, 15:30

Bonjour JJP et Phil
Des dates sont données a titre indicatif mais cela peut-a mon humble avis aller plus vite, plus la prise de conscience sera effective, plus l'aide pourra-t-être mise en place et, le contact effectif, donc les clefs sont entre nos mains voir nos""Esprits ""
Changeons les consciences et, sortons du Joug de ceux qui souhaitent notre Sous mission !
Que la paix en l'énergie du Vivant vous accompagne ...
la création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute vie ?
Avatar de l’utilisateur
AJA
 
Messages: 1552
Inscription: 23 Aoû 2010, 13:15

Re: Les messages d’AOIO 343 , UMMO en ligne sur Twitter

Messagepar Marc » 06 Fév 2020, 11:37

Mail adressé à Mme Gema Lozano et moi, ce courrier comporte du texte écrit en bleu qu'il nous est permis de diffuser immédiatement et du texte écrit en noir dont il nous est demandé de ne pas le publier avant le 28 mars 2020, date à laquelle Mme Lozano avait prévu d'organiser une conférence à Madrid pour parler du livre "UMMO Ultimo mensage 2016-2019". Par la même occasion elle apportera donc au public le contenu du texte écrit en noir, qui porte principalement sur la façon de résoudre l'énigme des codes binaires.

___

5 févr.


...] La préparation que nous suivons pour les expéditions planétaires comprend un module important dédié à la culture humaine et à la psychologie. UMMOAELEWE est conscient des nombreux inconvénients générés par le type de communication furtive et invérifiable que nous utilisons depuis des décennies. Il est évident qu'à l'échelle d'une vie humaine, plusieurs générations d'ufologues peuvent se succéder sans avoir aucune preuve de notre authenticité. Nous nous en excusons humblement et vous demandons de bien vouloir considérer l'échelle de la civilisation au lieu de l'échelle individuelle pour comprendre la réalité de la situation dans son ensemble. Nous ne sommes pas responsables de la qualité de la communication. Cette qualité s'adapte exactement au niveau d'interaction entre nos civilisations. Nous sommes une civilisation extraterrestre parmi celles qui les visitent dans le cadre d'un protocole de contact qui devrait réussir vers 2047.

Nous ne sommes pas en mesure de fournir une preuve définitive, mais nous aimerions néanmoins vous proposer dans cette lettre une pièce jointe très spéciale. Dans cette annexe, vous trouverez un document qui contient la clé d'identification complète et des explications détaillées sur la façon de résoudre l'énigme des codes binaires. Cette clé d'identification est totalement impossible à produire par un OEMIIOYAGAA pour des raisons évidentes que nous expliquons dans le document. Nous vous invitons à faire examiner le document par vos collègues analystes, logisticiens, mathématiciens et physiciens pour en extraire la qualité propédeutique. Cette transmission est en fait une preuve définitive de notre origine ummite alors que nous apportons la résolution d'une énigme que nous avons volontairement insérée dans nos missives il y a plus de 50 ans.

Cela démontre formellement que nous sommes les ummites, les auteurs des lettres, mais cela ne vous permet toujours pas de décider de la véracité de notre origine extraterrestre proclamée.



CLÉS D'IDENTIFICATION UMMO


Présentation des données et explications sommaires :

Il existe 7 clés d'identification, chacune étant codifiable en une ligne de code binaire de 12 bits. L'échange cohérent des 7 clés correspond à un protocole de reconnaissance entre AASEEOYAA (civilisations planétaires) durant l'exploration de systèmes habités. Ce protocole de communication est spécialement élaboré pour se distinguer des civilisations locales.
D'une simplicité universelle, sa construction s'articule autour de la connaissance de la formulation mathématique OAWOOLEIDAA. Cette formule n'est connue que par les AASEEOYAA aptes à s'affranchir des limites imposées par les phénomènes et lois physiques du WAAM.
Aucun OEMIIOYAGAA (humain de la Terre) n'est donc en mesure de communiquer sur la base de ce code à l'heure actuelle. Et aucune réponse valable n'a JAMAIS été formulée par un OEMII non-informé dans l'histoire des explorations planétaires.
Par contre, les clés d'identification peuvent transiter par un OEMIIOYAGAA ou tout autre support approprié aux circonstances de la communication. La codification sous forme de code binaire n'est d'ailleurs qu'une possibilité de cryptage parmi une infinité d'autres. La procédure d'identification complète requiert l'échange des sept clés sous forme de question-réponse. Toute erreur annule le protocole qui doit être complet pour être valide. La validation de la procédure certifie le niveau technologique et par conséquent l'origine exogène des interlocuteurs dans le contexte terrestre.
C'est le premier niveau d'identification, il définit les premières bases du code. Il est généralement suivi par un échange algorithmique plus complexe développé sur la base du langage mathématique AADOAUGOO UWUUA IAS.

A partir des données disséminées dans les documents D21, E36, E89, il existe un moyen unique de déduire les clés d'identification. Le problème est posé sous la forme d'une énigme cryptographique. Cette énigme contient : 1 constante de solution, 5 règles, 7 clés de 12 bits (dont 3 à compléter et 1 à matérialiser intégralement) et loge stéganographiquement 2 notions de WUUAWAAM (mathématiques spatiales) obligatoires pour l'étape suivante. [...


...] CONCLUSION :

La résolution de l'énigme est élémentaire pour un OEMII qui dispose des connaissances cosmophysiques fondamentales car elle est basée sur l'invariance du OAWOOLEIDAA par changement de référentiel UXGIGIIAM WAAM (c'est une constante pluriverselle du WAAMWAAM). La clé d'identification est de ce fait structurée en fonction du déploiement progressif de la formule OAWOOLEIDAA. Le premier niveau du protocole tel qu'il est décrit dans ce document fait émerger les outils mathématiques requis pour le second niveau de la communication : le produit des IOAWOO et leur intrication à distance. La complexification du flux informatif augmente avec la contrainte d'outils nouveaux pour confirmer chaque étape. Par conséquent les clés d'identification sont totalement inutilisables sans la connaissance approfondie du langage mathématique AADOAUGOO UWUUA IAS.
Ce document est conçu pour permettre à un logisticien terrestre de vérifier la filiation manifeste entre l'énigme et la solution, en offrant quelques éléments de logique formelle tétravalente.

Main sur vos nobles poitrines.

ORIAAU 548 fils de ORIAAU 545
Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur du site
 
Messages: 5117
Inscription: 11 Déc 2008, 20:26

Précédente

Retourner vers Alliance Galactique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités